Les reconnaissez-vous ?

 

Voici une carte postale richement animée, qui n’est pas une inconnue des cartophiles marseillais et, peut-être, de certains mainteneurs provençaux.

 

 

Voyons d’abord la traduction de la légende de cette carte, ce qui permettra une compréhension plus facile pour ceux qui ne lisent pas la lengo nostro :

 

Marsiho – Fougau dei Felibre de l’Escolo de la Mar

Marseille – Foyer des Félibres de l’Ecole de la Mer

Acampo dóu 6 de Mars 1910

Réunion du 6 mars 1910

en l’ounour dóu Capoulié En Valèri Bernard

en l’honneur du Capoulier Valère Bernard

 

L’Escolo dei Felibre de la Mar est établie à Marseille le 24 Janvier 1877 par 7 poètes marseillais soucieux de faire vivre le dialecte maritime tout en suivant les pas de Frédéric Mistral et des Félibres dans l'œuvre de Renaissance de la langue provençale.

En date du 28 janvier 1877, elle est approuvée par décision de Maintenance.

Les fondateurs ont pour nom : Alfred Chailan (1834-1900), premier président, de 1877 à 1887) ; Alphonse Tavan (1833-1905) l’un des 7 fondateurs du Félibrige ; Auguste Verdot (1823-1883) ; Joseph Huot (1840-1898), 2ème président de 1887 à 1890) ; Louis Astruc (1857-1904), 5ème président de 1894 à 1897 ; César Majoullier (18??-19??), 6ème président de 1897 à 1903 et Louis-Gonzague de Rey (1837-1926). A la fondation, ils étaient accompagnés de Mr l’abbé Pougnet (18??- 1???), de Mr le Chanoine Marc-Antoine Bayle (1825-1877) et de Marius Bourrely (1820-1896).

 

Au jour du présent cliché, le siège social de l'Escolo dei Felibre de la Mar se trouvait, depuis le 6 février 1910, “Villa des Cigales”, chez Paul Ruat.

 

En 1910, le bureau directeur, dont certains membres sont ici présents, se composait ainsi : Président (Cabiscòu), Dr Joseph Fallen ; vices Présidents (souto cabiscòu) : Jean Monné et Paul Ruat ; secrétaire (secretàri) : Alexandre Raymond; trésorier (clavaire) : Joseph Poussin.

 

Ce 6 mars 1910, Villa des Cigales,

15 rue Monte-Cristo, chez Paul RUAT

autour de Valère Bernard.

 

De gauche à droite :

1 - Paul Ruat (1862-1938). Libraire, éditeur, cofondateur de la chambre syndicale des libraires de France, fondateur des Excursionnistes marseillais, fondateur de la «Revue de Provence», librairie alors installée 54 rue Paradis. Majoral du Félibrige en 1918.

2 - Mme Astier,  épouse du suivant.

3 - Jean-Baptiste Astier (1866-1923). Vérificateur  d’Octroi. Poète, écrivain et actif promoteur de la renaissance provençale. Il habitait 11 Bd. Philippon à Marseille.

4 - Mlle Astier, fille du précédent.

5 - Paul Roman (1866-1933). Libraire puis employé municipal à Aix, bibliothécaire de la Méjanes (1899-1920), co-fondateur de la Freirié prouvençalo en 1905 dont il en sera le secrétaire, Majoral du Félibrige en 1912. Adresse : 31 rue d’Italie, Aix en Provence.

6 - Amable Richier (1845-1924), le félibre cantonnier. Demeurait 32 Bd Nicolas à Saint Barthélémy, commune de Marseille.

7 - Joseph Poussin (18??- 19??). Représentant de commerce, alors trésorier de l'Escolo dei Felibre de la Mar, résidait Quai du Port.

8 - Dr. Joseph Fallen (1863-1934). Médecin à Aubagne. Co-fondateurs de la Freirié prouvençalo en 1905. Majoral du Félibrige en 1909. Président de l'Escolo dei Felibre de la Mar de 1910 à 1920. Capoulié dóu Félibrige de 1919 à 1922.

9 - ??

10 – Antoine Conio (1878-1947). Employé de mairie. Co-fondateur en 1925 puis président de Lou Calèn, fondateur et directeur de diverses publications. Majoral du Félibrige en 1927.  Sa dernière adresse : 2 rue Chaix, d’où il édita une série de 72 cartes postales, chacune illustrée du portrait d’un félibre.

11 - Valère Bernard (1860-1936). Artiste peintre, graveur, sculpteur poète. Majoral en 1893, Capoulié dóu Félibrige depuis 1909 et jusqu’en 1918. Dom. : 96 Bd Vauban, Atelier : Quai Rive-neuve.

12 – M. Cantelin (?)

13 - Jean Monné (1838-1916). Ingénieur des ponts et chaussées. Majoral en 1881. Co-fondateur de la Freirié prouvençalo en 1905, dont il est le président de 1905 à 1908. Habitait 41 rue Thomas à Marseille

14 - Me  Reynier-Vigne, avocat, 60 rue Nau à Marseille.

15 - ?? - 16 - ?? - 17 - ??

18 - Elzéard Rougier (1857-1926), journaliste, écrivain, poète, critique d’art, historien des santons.

19 - ??  - 20 - ??

21 - Gustave Reyne (18 ??-19??). Commis des ponts et chaussées, Félibre en 1902, tambourinaire. Il habita 45 rue du Coq puis, 53 rue Saint-Savournin à Marseille.

 

 

 

22 - Mlle Astier, fille de Jean-Baptiste Astier (n°3)

23 - Mme Valère Bernard, épouse de V. Bernard.

24 - Mlle Anna Valère Bernard, fille de Valère Bernard.

25 - Mme Claude Réquier née Duclos, dite Philadelphe de Gerde (1871-1952), poétesse, Mèstresse en Gai-sabé depuis 1899, âgée de 39 ans ce jour, venue à Marseille chercher l’appui du Capoulié Valère Bernard afin d’être nommée Majorale du Félibrige. Mais, plus tard, elle retira sa candidature.

26 - Mlle Berthe Ruat (1886-1913). Fille de Paul Ruat. En 1912,  elle épouse Augustin Tacussel et le 14 mars 1913 lui donne un fils, Maurice, avant de décéder d’une pneumonie le 30 décembre 1913.

27 - Mme Emma Ruat, née Bourgeat, épouse (en 1883) de Paul Ruat et maman de Berthe Ruat.

28 - ?? - 29 - ?? – 30 - ??

31 – Mme J. Granet (?)

 

Certes, il reste encore quelques lacunes à combler. Mais nous savons combien la passion excite la curiosité.

 

Aussi, dans un temps plus ou moins lointain, nous ne doutons pas que ces absences ne manqueront pas d’être comblées… grâce à l'aimable perspicacité de nos lecteurs.

 

LIEN AVEC : escolodelamar.free.fr/

 

Références bibliographiques :

- Cartabèu de Santo Estello – Divers n° de 1882 à 1946.

- Jean Fourié – Dictionnaire des auteurs de langue d’Oc – 1994.

- Dr. J. Fallen - Cinquantenàri de l’Escolo de la Mar - Istòri brèvo de la Soucieta Pèr Dr Jóusè Fallen Rèire-Capoulié dóu Felibrige  - Edition A. Roquebrun Marseille 1926.

- Robert Maumet – Paul Ruat (1862-1938) Ed. P.  Tacussel 1995.

 

CONTACT : cdcmistral@free.fr

 

O O O

O O

O



Les réactions

Avatar Marc Majoullier

Bonjour. Je suis surpris de lire le nom d'un de mes ancêtres comme ancien président. Il ne peut s'agir que de ma famille car les Majoullier sont une seule et même famille peu étendue. Auriez vous des renseignements autre sur César Majoullier? D'avance merci, Marc Majoullier

Le 15-09-2013 à 12:15:37

Réagir


CAPTCHA