Entre Miss France et Rèino de Lengo nostro...

Le 7 décembre dernier, comme c’est le cas chaque année depuis 1987,  la télévision diffuse en directe l’élection de Miss France. La première Miss, pardon, la plus belle femme de France fut élue en 1920 et s’appelait, mais qui s’en souvient ? Agnès Souret.

Le titre de Miss France fut officiellement “inventé” en 1927.
Une Miss France est devenue une des femmes les plus célèbres dans le monde : Yvette Labrousse, élue en 1930. Elle devint La Bégum en épousant, en 1944, le prince Aga Khan III.


Les candidates à Miss France sont des “Miss régionales” représentant les diverses régions de France métropolitaine et d’outre-mer.
Pour devenir Miss France, il faut impérativement :
- être née de sexe féminin, de nationalité française,
- avoir un âge compris entre 18 et 24 ans à la date du 15 novembre de l'année en cours,
- mesurer, au minimum, 1 m 70,
- être célibataire et sans enfant, ne pas vivre en concubinage,
- posséder un casier judiciaire vierge.
Il ne faut pas  :
avoir posé partiellement ou totalement dénudée,
avoir déjà participé à Miss France,
avoir des artifices (perruque, lentilles de couleur…),
être tatouée et/ou pierciée (excepté aux oreilles).

 

Si la France se cherche, ou se découvre, une Miss pour 1 an, la Provence élit ses Reines : la Reine du Félibrige pour 7 ans ; la Reine d’Arles pour 3 ans.

 

Les élections de Miss France se font à grand renfort de ”zim boum boum” d’effets spéciaux lumineux et de “bla-bla-bla” télévisuels.


Les élections de nos reines de Provence se font avec beaucoup plus de modération, de sérieux, bien moins de médiatisation et de “tralala”, mais elles demandent aux candidates bien plus de qualités intellectuelles.

 

Certes, des méridionales furent élues Miss France, mais, jusqu’à ce 7 décembre 2013, aucune fille de Provence n’avait atteint le podium. Alors félicitations à Miss Provence, Mlle Laëtizia Giovanelli Penmellan, de Villecroze (Var), deuxième dauphine de Miss France 2014.
Cette longue attente n’est assurément qu’une grossière erreur de jugement. Comme l’a si bien chanté notre poète de Provence, tout aussi “connaisseur” en beautés provençales :
Pos aluca li damo de Paris, - Lis Italiano, Li Castihano, - Pos aluca li damo de Paris -  e la bèuta pertout ounte flouris. - Mai de pouleto, - E de perleto -,  Coume n’es Arles lou nis sènso egau, - Pèr la noublesso, - La gentilesso, N’en veiras ges que fagon tant de gau !
(Tu peux lorgner les dames de Paris, - les Italiennes, - les Castillannes, - tu peux lorgner les dames de Paris - et la beauté qui fleurit n’importe où. - Mais de poulettes, - des perles fines, - telles qu’en montre le riche nid d’Arles, pour la noblesse, la gentillesse, tu n’en verras aucunes si charmeuses !)

Extrait de : Rodo que roudaras, au rode tournaras
Rôde tant que tu voudras, au pays tu reviedras
Lis Óulivado - Frédéric Mistral

 

Qui sont nos Reines de Lengo nostro ?
Reine du Félibrige.
Le Félibrige, fondé le 21 mai 1854, par Frédéric Mistral et six autres poètes de langue d’oc, ne se choisit une Reine qu’en ... 1878.
La Reine du Félibrige, dominant toute la terre d'Oc, de sa grâce poétique et inspiratrice (sic Paul Ruat dans un discours de 1905), est élue lors de grands Jeux Floraux septénaires (concours littéraires) venant récompenser des écrivains de langue d’oc.


La 20ème reine du Félibrige, élue en 2011 pour 7 ans, elle avait alors 24 ans, s’appelle Angélique Marçais, une ravissante Niçoise, enseignante, connaissant bien la culture provençale et maitrisant parfaitement la Lengo Nostro. Elle est la représentante d’un domaine qui s’étend sur tout le pays d’Oc. Elle s’attache à la sauvegarde et a la promotion de la langue d'Oc, langue du Midi, diversifiée en plusieurs dialectes : l’auvergnat, le gascon, le languedocien, le limousin et le provençal.
La prochaine élection de la 21ème Reine du Félibrige, aura lieu en 2018.

 

Mme Marie Frédéric Mistral, 1ère Reine du Félibrige

 

LES REINES DU FELIBRIGE DEPUIS 1878 :

1878 : Marie Frédéric MISTRAL (1857-1943)
1885 : Thérèse ROUMANILLE épouse BOISSIERE
1892 : Marie GIRARD épouse GASQUET  (1872-1960)
1899 : Marie-Thérèse de CHEVIGNE  (1880-1963)
1906 : Magali de BARONCELLI-JAVON (1886-1976)
1913 : Marguerite PRIOLO épouse GAILLOT (1890-1955)
1920 : Marie VINAS
1927 : Sidonie  FONTAN (1890-1970) Roumaneto
1934 : Suzanne IMBERT  (1893-1982)
1941 : Yolande COSTE (1909-1992)
1948 : Jeanne RIEUNAU
1954 : Magali MITAN épouse PILE
1962 : Yvette JONNEKIN (1922-1994) Viveto
1969 : Mireille FAY épouse LANCHANTIN
1976 : Micheline THURON-SAPALY
1983 : Odile RIO
1990 : Odile-Alix DUPUY-LEGOEUIL
1997 : Aline SAMOUILLAN
2004 : Véronique FABRE-VALANCHON
2011 : Angélique MARÇAIS (1987-)

 

Angélique MARÇAIS,

reine du Felibrige

Cliché publié avec l'aimable autorisation de Pierre Madec, photographe.

 

O O

O

Reine d’Arles.
Probablement plus connue par le grand public, l’autre reine que la Provence honore, règne sur le pays d’Arles. D’abord élue pour sept ans, son règne a été ramené à quatre ans, puis à trois ans, non renouvelable.
L’élection de la première reine d’Arles date de 1930. Lors du centenaire de la naissance de Frédéric Mistral, le comité des Fêtes de la ville d’Arles décide d’une élection de sa première reine de la ville.

 

Angèle Vernet, 1ère Reine d'Arles


La Reine d’Arles ainsi que ses demoiselles d’honneur, sont les représentantes officielles de la langue, des coutumes et des traditions du pays arlésien. La 21ème reine d’Arles actuelle, élue en 2011, s’appelle Astride Giraud. La prochaine reine d’Arles sera désignée le 1er mai 2014.

 

Mais n’est pas Reine d’Arles qui veut.
Le Comité d’organisation précise que, pour présenter une candidature au titre de Reine d’Arles et de Demoiselles d’Honneur, la prétendante doit être :
- de nationalité française (extrait d’acte de naissance)
- née à Arles, domicilié à Arles ou dans le Pays d’Arles, ou, si née hors de la commune d’Arles, de parents natifs du Pays d’Arles ou d’ascendance du Pays d’Arles (extrait d’acte de naissance de ceux-ci).
- La candidature devra être accompagnée d’une lettre de motivation, d’un portrait en civil et d’une photo en pied, en costume d’Arlésienne.
- La candidate doit être célibataire et le rester pendant la durée du mandat ; être âgée de 18 ans au moins et de 24 ans au plus, le jour de l’élection.
- Elle doit avoir la chevelure assez longue pour porter les coiffes d’Arlésienne.
- Il sera tenu compte, pour la désignation des lauréates, de leur culture générale, de leurs connaissances en histoire, patrimoine arlésien, littérature et langue provençale, us et coutumes du Pays d’ Arles
- La candidate devra démontrer qu’elle maîtrise parfaitement la pratique de la coiffure et de l’habillement.

 

De vilains esprits penseront que quelques-unes des qualités demandées à la Reine du Félibrige et à la Reine d’Arles pourraient faire grand défaut à certaines prétendantes au titre de Miss France...
 

C’est peut-être la raison pour laquelle La Provence a préféré donner à ses belles et intelligentes femmes, le titre de Reine (restons français).


Les qualités de nos Reines sont loin d’être réduites à une silhouette de poupée “barbie” aux mensurations flatteuses. Par ailleurs, pendant la durée de leur mandat, la Reine du Félibrige (7 ans) ou la Reine d’Arles (3 ans), aucune luxueuse limousine est mise gracieusement à leur disposition. Elles ne descendent pas dans de sompteux palaces. Elles ne reçoivent pas non plus d’innombrable et prestigieux cadeaux : une belle voiture, des parfums, des bijoux, des toilettes signées de grands couturiers ni autres récompenses matérielles.

 

Pour bénéficier de toutes ces largesses, récompenses d'une présence dans les lieux “sélectionnés”, minois bien poudré et sourire éclatant appelant des échos “people” dans des revues spécialisées en “tralala” et pince-fesses mondains, il faut être Miss France.

 

Faut-il l’avouer ? Vous l’avez compris. Nous préférons et de beaucoup, nos authentiques Reines de Lengo nostre a une éphémère Miss “franchiman”.

A Bèn lèu.

 

Belle médaille en bronze doré, 1/2 ronde bosse, diamètre : 70 mm.

Hommage aux demoiselles de Provence et reine d'Arles. 1935

 

oooOooo

 



Réagir


CAPTCHA