GRANDES DATES DE SA VIE

Qui souhaitera en savoir un peu plus sur Frédéric Mistral,

trouvera ici les grandes et principales dates de sa longue vie.

 

Nota : si vous relevez une quelconque erreur ou coquille,

merci de nous la signaler.

 

1747. Naissance, à Saint-Rémy, d’Antoine Mistral, grand-père du poète, grâce auquel les Mistral vont devenir des « ménagers », exploitants agricoles de domaines conséquents, situés à Maillane (Bouches-du-Rhône) et dans la plaine de Beaucaire (Gard).
1771. Naissance, à Saint-Rémy, de François Mistral, futur père du poète.
1793. François Mistral participe à la campagne des armées républicaines, en Catalogne.
1800. François Mistral épouse Françoise Laville, dont la famille détient la charge notariale de Maillane. Deux enfants naissent de cette union : Marie (née en 1801-1831) et Louis (né en 1807-1873).
1803. Les Mistral achètent le mas du Juge, propriété entre Maillane et Saint-Rémy.
1817. François Mistral entre au conseil municipal de Maillane : de sensibilité conservatrice, il y siègera jusqu’en 1832.
1825 - 16 Janvier - décés de Françoise Mistral née Laville, épouse de François Mistral.
1827 - Décès d’Antoine Mistral. Son fils François Mistral hérite, en pleine propriété, du mas du Juge.
1828 - 24 juin, François Mistral rencontre Adélaïde Poullinet née le 30 avril 1803. Son père fut maire de Maillane de 1808 à 1814 -
26 Novembre, second mariage de François Mistral d'où :
1830 - 8 Septembre - Naissance à Maillane à 3 heures de l’après midi au Mas du Juge
- 10 Septembre - Baptême de Frédéric à l’Eglise de Maillane
1831 - 19 mars, on lui “donne les pieds”, on le démaillote pour le faire marcher. - 1er septembre pèlerinage à Ste Baudile de Noves pour assurer la bonne santé aux enfants. 27 août décès de sa demie-sœur Marie, née le 14/03/1801, mariée le 2/0/1821 avec Etienne Ferrand (1798-1880), juge de Paix - 3 enfants.
1834 - Il part à la recherche des fleurs de glais au risque de se noyer ; célèbre passage de son enfance.
1835 - 25 février, décès d’Etienne Poullinet né en 1760, son grand-père maternel et parrain - 8 août, décès d’Anne Rivière-Pollinet née en 1761, sa grand-mère maternelle et marraine. - 10 août, décès de sa tante Mistralo, Marie Mistral veuve Pascalon, la sœur de son père.
1838 - 25 janvier, mariage de son demi-frère Louis. Celui-ci fut deux ans clerc de notaire avant de choisir définitivement l’agriculture. Il reçoit une part des terres du mas du Juge.Il va à l’école de Maillane pendant un an. Il sait alors un peu lire et écrit sa première poésie en provençal sur sa chatte Merlaco. Il avait aussi un chien.
1839 -
28 décembre, Louis a un fils prénomé François. Viendra, le 14 novembre 1844, la naissance de Théophile.


-----------------------------------------------------------


1839 à 1841 - Scolarité à Saint-Michel de Frigolet
1842 à 1845 - Pensionnaire à Avignon chez Mr. Millet, accompagné par l’oncle Benoni et 3 de ses tantes maternelles. - En février, il découvre une poésie de Jasmin. Il lui écrit mais reste sans réponse. 1ère Communion (1842) - Premières émotions amoureuses
1845 à 1847 - Pensionnaire à Avignon chez Mr. Dupuy. Quartier du Pont Troué - aujourd’hui, 7 rue de l’Hôpital - Rencontre Joseph Roumanille.
1847 - 18 Août  - Baccalauréat à Nimes, avec mention assez bien. 40 reçus sur 109. Revient au mas et y reste jusqu’en octobre 1848.
1848 - Collabore aux journées républicaines d’Avignon par des vers enflammés. 4 mai, il participe à Marseille à un banquet patriotique.
1848 à 1851 - Faculté de Droit à Aix - Inscrit le 14 novembre il s’installe à Aix : 8 rue Ste Claire aujourd’hui rue Jaubert, puis 4 rue de la Monnaie, aujourd’hui rue F. Mistral et enfin, 13 rue de la Miséricorde, aujourd’hui rue Clémenceau. Dans le même temps, il fréquente la bibliothèque Méjanes, va au théâtre, au café, s’amuse beaucoup et connaît ses premières aventures amoureuses, tout en fréquentant les milieux estudiantins républicains.
1851 - Août - Soutient sa thèse et obtient sa Licence en Droit. - Retour à Maillane - Fréquente les révolutionnaires républicains - En octobre, commence Mirèio


--------------------------------------------------------------


1852 - 18 Septembre - Congrès des poètes provençaux d’Arles. - 1er portrait de Mistral dans l’Illustration
1853 - 21 Août -  Congrès d’Aix
1854 - 21 Mai  - Fondation légendaire du Félibrige.
1855 - Parution du premier Armana Prouvènçau - 4 Septembre - Décès de son père - Départ obligé du Mas pour une maison dans le village, dite, en 1903, Maison du Lézard


--------------------------------------------------------------


1856 - 5 février, Rencontre Adolphe Dumas à Maillane
1857 - Finit Mirèio
1858 - Amoureux d’une jeune fille de Fontvieille - 1er Voyage à Paris. - 24 août va chez Adolphe Dumas - début septembre première rencontre avec Alphonse de Lamartine

1859 - Février, parution de “Mirèio- du 16 mars au 20 mai, deuxième voyage de Mistral à Paris. Lamartine consacre la totalité de son 40ème Entretien de "Cours Familier de Littérature" à faire l’éloge du jeune poète Mistral (mai). Rencontre A. de Vigny, Ste Beuve. B. d’Aurevilly, Lecomte de Lisle...
- Le poète est amoureux de Mlle Quenin, de Fontvieille et de Mlle Marie Bertrand une jeune bourguignone habitant Dijon.
1860 - 26 Mars, Mistral est élu Conseiller municipal à Maillane - Septembre, visite de l’Empereur Napoléon III en Provence. Mistral écrit un compliment pour l’Impératrice.
1861 -
Mirèio couronnée par l’Académie Française du Prix Monthyon. - 15 Août décès d’Adolphe Dumas.
1862 - 7 juillet, suicide de son neveu François, fils de son demi-frère Louis. Daudet fait de ce drame l’Arlésienne, conte paru en 1866 dans Lettres de mon moulin et mis en musique par G. Bizet en 1872.

1863 - 23 Mars, arrivée à Saint-Rémy du musicien Charles Gounod pour composer l’opéra Mireille. - 24 mai, première audition privée à St.-Rémy. - Eté, première privée à Paris avec G. Bizet au piano et C. Saint-Saëns à l’harmonium. - Par un Décret du 14 août Napoléon III fait F. Mistral Chevalier de l’ordre impérial de la Légion d’Honneur. Commence la rédaction de “Lou Tresor dóu Felibrige”.
1864 - 19 mars, Première de l’Opéra de Mireille au Théâtre Lyrique place du Châtelet à Paris. - 25 mars portrait réalisé par H. Hébert qui illustrera Calendau
1865 - Mistral est réélu Conseiller municipal à Maillane
1866 - Mistral finit Calendal et travaille sur le Trésor. Rencontre avec Balaguer en Avignon - (Daudet fait paraître l’Arlésienne)
1867 - 30 juillet, à Avignon, les poètes Catalans offrent une coupe en argent au félibres provençaux. Mistral compose un poème qui, mis sur une musique d'un ancien chant de noël devient l'hymne du Félibrige et du Midi :
Lou CANT de la COUPO - Mariage d’Alphonse Daudet.
1868 - 26 Mars rejoint Louis Roumieux à Beaucaire et Paul Meyer à Lunel -> Dorment à Perpignan -> voyage en Espagne : Figuéras, Girone, Barcelone, Tarassa, La Bisbal... 7 Mai : pélerinage à Montserrat -> 11 mai banquet au “Prado” à Barcelone. Juin-Juillet : Rencontre à Uriage Valentine Rostand dont il est très amoureux. - 13, 14, 15 septembre Mistral et les félibres reçoivent les Catalans à Saint-Rémy, puis au Mas du Juge.- Publication du “Tambour d’Arcole”.
1869 - 21 mars, décès de Lamartine. - Mistral rencontre à Uriage son amour Valentine Rostand, mais il ne pourra épouser.
1870 - Madrid l’élève au rang de Commandeur de l’Ordre d’Isabelle la Catholique. - Mistral, réélu Conseiller municipal à Maillane le 18 septembre
1871 - Rien ne marque vraiment cette année, troublée par la Commune.
1872 - 7 Février, visite de l’Empereur du Brésil, Don Pedro d’Alcantara à Marseille et rencontre Mistral. - Avril, Mariage de Théophile, 2ème fils de Louis le demi-frère de Frédéric, avec Delphine Mistral une cousine.
1873 - 8 avril, suicide de son demi-frère Louis, près de Beaucaire - Frédéric Mistral travaille sur le Trésor.
1874 - Mistral est fait Chevalier de la Couronne d’Italie. 18 juillet, Fêtes du 5ème Centenaire de la mort de Pétrarque.
1875 - 28 janvier, décès de Marie Bertrand à Dijon, une amouseuse de F. Mistral en 1859 - 6 mars présent à Aix au Cercle des Amis de l’Ordre. - 31 mars aux Jeux floraux de la Société des langues romanes de Montpellier. Première édition des Iles d’Or. - Eté, construction de sa nouvelle maison.

1876 - Nouveaux Statuts du Félibrige - 21 mai, Avignon,  1ère Sainte Estelle - Mistral 1er Capoulié  du Félibrige. - Parution des Isclo d’Or. - 27 septembre, Mariage à Dijon avec Mlle Marie Louise Aimé Rivière, née en 1857, âgée de 19 ans, nièce de Marie Bertrand. Installation dans la nouvelle maison de Maillane.
1877 - 14 Avril officialisation du Félibrige par le Ministère de l’Intérieur. -
1878 - 21 janvier, Mistral est à nouveau élu Conseiller municipal à Maillane. Il le restera jusqu’à sa mort. - Santo Estello  à Montpellier - Mme Mistral élue Reine du Félibrige. 24 mai, Mistral remet au Catalan une coupe en argent, réplique de celle qu’ils offrirent aux Provençaux en 1867.Première publication du Trésor du Félibrige en fascicule.
1879 - 22 mai, Santo Estello  à Avignon Mistral est réélu Capoulié - Juillet, Mme Mistral mère a été opérée avec succés de la cataracte à Aix par le Dr. Chavernac.
1880 - 23 mai, Santo Estello à Roquefavour
1881 - Santo Estello  à Marseille à La Réserve-Roubion, Vallon de l’Oriol sur la Corniche - Parution du premier tome du Trésor du Félibrige
1882 - 24 mai, Santo Estello à Albi - 25 novembre Mistral à Marseille au Cercle artistique.
1883 - Santo Estello à Saint-Raphael - 25 août, décès de sa mère. Mireille paraît chez Hachette.
1884 - Parution de Nerto - Prix Vitet - 25 mai, à Paris pour les grandes fêtes de Sceaux  - Santo Estello  
1885 - 24, 25, 26 mai - Santo Estello de Hyères -
1886 - Portrait de Mistral par Félix Clément - 23 mai, Santo Estello à Gap - 31 octobre, décès de Théodore Aubanel - Edition en 2 volumes de Lou Tresor dóu Felibrige
1887 - 13 février, entrée à l’Académie de Marseille  - Santo Estello à Cannes - Mistral est à Paris de fin juin à fin Juillet
1888 - Nommé Docteur Honoris Causa de l’Université de la Halle - Santo Estello à Avignon. Roumanille élu Capoulié, Paul Mariéton, chancelier.
1889 - 30 mai Santo Estello à Montmajour - 19 juin Mistral arrive à Paris pour un séjour en pleine exposition universelle - En juillet, est reçu par le Duc d’Aumale au château de Chantilly. A cette période, Mr. Wangerman représentant de la firme Edison procède chez Pleyel et Wolf à un enregistrement de la voix de Mistral qui chante deux couplets de Magali. Retour à Maillane début août. 19 & 20 octobre aux Fêtes félibréennes d’Alès.
1890 - Mai, parution de la Reino Jano  - 24 mai, Santo Estello à Montpellier, rencontre de”Fortunette” et visite à Montpellier du Président de la République Sadi-Carnot - Apparition de Pan perdu (?) Reçoit le Prix Reynaud par l’Académie Française pour Lou Tresor dóu Felibrige.
1891 - 7 janvier, parution du premier numéro de l’Aioli. - 14 avril départ avec Mme Mistral pour un voyage en Italie. - 24 mai, décès de Joseph Roumanille. - Santo Estello à Martigues. Félix Gras élu Capoulié.
1892 - Proposition pour l’Académie française - 3 décembre à Antibes, décès du plus grand provençal Irlandais William Bonaparte-Wyse.  - Santo Estello aux Baux de Provence.
1893 - Santo Estello à Carcassonne
1894 - 2ème Proposition pour l’Académie française - Santo Estello à Avignon - 11 août inauguration à Cadenet de la statue d’André Estienne, le Tambour d’Arcole - Le 21 ou 23 décembre, première représentation à Rouen au Théâtre des Arts, de l’opéra Calendal
1895 - De retour de Rouen, passe par Paris - 3 janvier, est élevé au rang d’Officier de la Légion d’Honneur, que lui épingle Paul Arène. - Santo Estello à Brives
1896 - 3ème Proposition pour l’Académie française - Santo Estello aux Saintes Maries de la Mer - Un escadron de dragon de Tarascon traverse Maillane et vient jouer sous les fenêtres du poète. - Edition par Angélo Mariani, d’une plaquette Le Secret des Bestes, textes de Mistral, 30 illustrations de Robida. Création du muséon arlaten, au 2è étage du Tribunal de commerce à Arles. 17 Décembre, décès de Paul Arène à Antibes.
1897 - Parution de Pouèmo dóu Rose - 1er juin, Prix Née - 8 août Santo Estello à Sisteron - 16 décembre, décès d’Alphonse Daudet.
1898 - Santo Estello  à Aigues Mortes.

1899 - 7 janvier, inauguration d’une plaque à Aix au 4 de la Rue de la Monnaie. - 21 mai inauguration du  Muséon Arlaten. - Santo Estello à Arles. - Décembre, cessation de la parution de L’Aioli
Décés de Crousillat à Salon.

1900 - 5 avril est nommé membre d’honneur de l’Académie de Mâcon. - Santo Estello à Maguelone.
Le Capitaine Gros-Long dit Pierre Dévoluy, nommé majoral.

1901 - 4 mars, décès du Capoulier Félix Gras. - Décés de Balaguer - Séjours de cure à Gréoux - Santo Estello à Pau. Pierre Dévoluy élu Capoulier.

1902 - Mistral, proposé député, refuse. - Santo Estello à Béziers - Décès de Verdaguer et de Berluc-Perussis

1903 - Nouvelle proposition pour l’Académie française - 13 mai, Fêtes parthéniennes au Musée Arlaten, une vingtaine de jeunes filles de Maillane sont fêtées. - Installation du cadran solaire orné d’un lézard sur la maison de Maillane qui porte depuis le nom de Maison du Lézard. - Santo Estello à Avignon - Mistral à Orange et à Marseille.

1904
- Mistral est invité à aller à l’Exposition de Saint-Louis aux Etats-Unis où un village provençal sera reconstitué. Il décline l’invitation en raison de son âge. - Il va installer le Muséon arlaten dans le Palais Laval.
- Il enregiste quelques strophes de Mirèio pour le Musée de la Parole, récemment créé par M. Pouge.
- 4 avril, 2ème Festo Vierginenco à Arles au théâtre antique avec 350 participantes.
- 23 mai - Santo Estello à Châteauneuf de Gadagne, Fêtes du cinquantenaire de la création du Félibrige.
-
17 novembre, Prix Nobel de Littérature. Décembre, Théodore Roosvelt écrit à Mistral.

1905 - Janvier - Les maillanais félicitent le Prix Nobel - 12 Mai : décès de Tavan - 11 Juin Mistral préside le Consistoire à la Barthelasse - 6 août inauguration d’un buste à la mémoire de Félix Gras.

1906 - Fait construire son tombeau dans le cimetière de Maillane - Santo Estello à Sète - 23 juin préside l’inauguration du Mas Santo Estello à l’Exposition Coloniale de Marseille. - Edition par Mariani d’une plaquette en bronze gravée par Georges Dupré. - Parution de Moun Espelido - Memori e raconte.

1907 - Crise agricole - Santo Estello à Périgueux

1908 - Santo Estello  à Toulon - 24 mai, premier tournage par la société Film-Art des aux Saintes Maries de la Mer de scènes cinématographiques de Mireille. - Mistral soigne une douloureuse phlébite.

1909 - 29 mai, inauguration du nouveau musée arlaten - 30 mai, inauguration de la statue place du Forum. Est élevé au rang de Commandeur de la Légion d’Honneur.
- 31 mai - Pugilat des félibres à Saint-Gilles.
- 27 août, Aprés la démission du Capoulié Dévoluy - Santo Estello à Arles, Valère Bernard élu Capoulié.

1910 - 5 mai, Mistral accompagne à l’Autel de l’église Saint-Trophime Marie Thérèse de Chevigné, reine du Félibrige, vers son époux Francis de Croisset.
- 8 septembre,  à l’occasion de son quatre vingtième anniversaire il reçoit les vœux du Pape Pie X.

1911
- 4 février, décès de Maurice Rivière, père de Madame Mistral.
- 7 avril, visite de l’Université des Annales.
- 2 juin, reçoit la visite de l’aviateur Roger Morin de Dieulefit
- 4 juin, Santo Estello à Montpellier, sans Mistral.  
- 24 décembre, décès de Paul Mariéton à Nice.
- 26 décembre, décès de Théophile Mistral, neveu du poète et père de F. Mistral neveu.

1912  
- 19 mai, reçoit la visite d’une délégation marseillaise conduite par Dominique Piazza et l’abbé Spariat
- 26 mai, Santo Estello à Narbonne, Valère Bernard réélu Capoulier - Parution du dernier recueil Lis Oulivado.
- 4 août, inauguration à Orange d’un buste P. Mariéton - 28 octobre, décès à Roubion du RP X. de Fourvières

1913
- 10 au 12 mai, Santo Estello d’Aix en Provence.
- 15 juin, dernière participation de Mistral aux Festo Vierginenco, à Arles. 600 participantes
- 22 juin, préside les Jeux Floraux de Villeneuve-les-Avignon.
- 3 au 7 septembre, à Saint-Rémy de Provence, fêtes du cinquantenaire de la Mireille de Gounod.
- 7 septembre, décès de Madame Rivière, mère de Madame Mistral.
- 24 septembre, à Avignon pour prononcer l’éloge du peintre Paul Vayson dont le buste est inauguré.

- 14 octobre, visite du Président de la République Raymond Poincaré chez Mistral à Maillane.

1914
- janvier, reçoit Charles Maurras au début du mois.
- 8 février, reçoit le groupe «La Famille» de Marseille mené par l’abbé Spariat.
- 15 Mars, reçoit le marquis d’Ille.
- 16 mars, compose un poème pour la nouvelle cloche offerte à l’église de Maillane.
- 18 mars, fait sa promenade journalière et passe par l’église pour voir les derniers préparatifs du baptème de la cloche.
- 19 mars, fièvreux, il reste chez lui. Reçoit la fille de son ami Roumanille, Mme Boissière.

- 25 mars, 13 h. 30, décès du poète.
- 27 mars, inhumation.



Réagir


CAPTCHA